Ce site internet porte le label AnySurfer, une marque de qualité belge pour les sites accessibles. Vous trouverez plus d'information sur www.anysurfer.be.

jeune fille jeune fille avec une bouillotte tampon hygiénique

Côté filles

 

Les seins

Tes seins pointent le bout de leur nez. En fait, la glande mammaire se développe sous le mamelon et l’aréole, qui deviennent plus foncés. C’est un des tout premiers signes de ta puberté. Tu ressens parfois des douleurs? C’est normal, surtout avant les règles. Toutes les poitrines diffèrent. A chacune la sienne: petite, grosse, bien droite ou pendante, ronde ou en forme de poire… Souvent aussi, les seins sont asymétriques: les gauchères développeront davantage leur sein gauche, et les droitières, le droit! Pas d’inquiétude donc à ce sujet! Par contre, tu n’échappes pas à ce principe: « un bon soutien pour un bon maintien ». Et des soutifs, il y en a de toutes les couleurs, de tous les styles et de toutes les tailles. Tu l’as déjà sans doute remarqué, la taille d’un soutien-gorge répond à une dénomination bien précise. Un 70 A n’est pas un 95 C! Le nombre (depuis 70 jusqu’à plus de 100) indique la taille, c’est-à-dire la mesure du torse juste en-dessous de la poitrine. La lettre signale le « bonnet » ou volume des seins.


Les organes sexuels

Les organes sexuels

  1. Trompes de Fallope
  2. Vessie
  3. Symphyse pubienne (Os pubien)
  4. Clitoris
  5. Méat urétral
  6. Ovaire
  7. Utérus
  8. Col de l’utérus (Cervix)
  9. Rectum
  10. Vagin
  11. Anus
  12. Orifice vaginal

À l’extérieur, des replis de peau appelés « grandes et petites lèvres » constituent une protection importante contre les infections. De bons gardes du corps, en quelque sorte! Elles dissimulent l’entrée du vagin et le clitoris. Ce dernier, un petit morceau de chair, constitue une zone très sensible qui procure du plaisir quand il est caressé.

À l’intérieur, plus précisément à l’entrée du vagin, se trouve l’hymen. Cette fine membrane élastique est généralement ouverte, ce qui permet l’écoulement du sang lors des règles. Elle peut se déchirer lors du premier rapport sexuel et dès lors occasionner un léger saignement. Attention, l’hymen n’est pas présent chez toutes les filles. Ce n’est donc pas un signe certain de virginité!

Le vagin, muscle de 7 à 10 centimètres de long (il s’allonge de quelques centimètres suite à l’excitation sexuelle), conduit vers le col de l’utérus.
Plus loin, l’utérus entoure une cavité qui abrite le bébé durant la grossesse.
Quant aux ovaires, ils constituent le lieu de formation des hormones sexuelles féminines. Les ovules y murissent chaque mois, jusqu’à leur expulsion dans les trompes. Ce moment s’appelle « l’ovulation ».

 

Les règles

L'uterus Trompes de Faloppe, ovaires, utérus, col de l'utérus, vagin
Depuis quelque temps déjà, tu avais remarqué l’écoulement d’un liquide transparent. On t’avait peut-être parlé de « pertes blanches ». Tu avais écouté tranquille, sans vraiment te rendre compte du changement qu’elles annonçaient. Mais cette fois, ça y est! Le moment tant attendu, ou tant redouté, est arrivé: tu as tes règles! Elles sont le signe qu’un jour, tu pourras concevoir des enfants. Scientifiquement, on les appelle « menstruations »: elles reviennent chaque mois, au terme d’un cycle long de plus ou moins 28 à 32 jours. Habituellement, une fille a ses premières règles vers l’âge de 12-13 ans. Ceci dit, certaines seront plus précoces et d’autres, un peu en retard. Ça n’a pas une grande importance!
Tu te demandes surement* comment ce sang se met à couler et d’où il provient. Vers le milieu de ton cycle (théoriquement, le 14e jour à partir du premier jour des dernières règles), l’ovule situé dans l’ovaire arrive à maturité. Il est libéré dans l’utérus via la trompe. Si, durant les 5 à 6 jours que dure l’ovulation, il n’y a pas de fécondation, l’ovule s’éliminera de lui-même, entrainant avec lui une partie de la muqueuse (membrane) de l’utérus. C’est alors qu’apparaissent les règles.
Tu constateras éventuellement une certaine irrégularité dans ton cycle: il peut s’allonger d’un mois, voire plus. En fait, il faudra attendre un an ou deux, le temps que tes ovaires fonctionnent normalement. L’absence de règles, ou « aménorrhée », indique une grossesse dans certains cas. Mais pas de panique! Elle peut aussi faire suite à un choc émotionnel, le stress (par exemple, en période d’examens), ou encore à une perte de poids importante (anorexie). En cas d’aménorrhée prolongée, mieux vaut consulter un médecin.
Malheureusement pour certaines, les règles amènent aussi leur lot de p’tits soucis. Tu te sens de mauvais poil, ton ventre enfle comme un ballon, tu as envie de dormir tout le temps… Rien d’étonnant: les règles approchent. Pour « passer la mer rouge en douceur », voici quelques astuces: une bouillotte sur le ventre, une bonne tisane, un massage, de la relaxation, une alimentation pauvre en graisse et même un peu de sport. Si vraiment tu n’en peux plus, un médecin te conseillera sans doute un médicament anti-douleur.
Tampons ou serviettes? Il y en a pour tous les gouts! La serviette hygiénique se colle sur la culotte, tandis que le tampon s’introduit directement dans le vagin. Les deux méthodes ont leurs atouts et leurs défauts: la serviette est fine et s’utilise facilement, mais peut glisser (attention les fuites!); le tampon est pratique, mais pas facile à appliquer, du moins les premières fois. Dans les deux cas, il  faut te changer régulièrement, surtout dans les premiers jours, les règles étant plus abondantes. Une bonne hygiène s’impose, chaque jour, matin et soir. Enfin, pour briser les tabous, deux vérités valent mieux qu’une: de un, le tampon n’ôte pas la virginité d’une fille; de deux, il ne peut pas « se perdre » dans le corps ou être enfoncé trop profondément! Rassurée?